Annuaire > Beretti Lara

Thèse de doctorat 2008/2011
Ecole doctorale de l’Université de La Rochelle

Formation d’origine :
Master Recherche Environnement et Espaces Littoraux, La Rochelle – 2007-2008

(2008/2011).
La mise en place des aires marines protégées dans les îles françaises d’outre-mer : la question de l’intégration des communautés locales

Mots clés : Aires marines protégées (AMP), multiculturalité, territorialités, outre-mer, insularité, littoral, lagon, développement durable, gestion intégrée des zones côtières.
Directeur de thèse :
Virginie Duvat-Magnan, Professeur, Université de La Rochelle, LIENSs UMR 7266 (équipe AGÎLE)

Financement : Allocation ministérielle de recherche



La mise en place des aires marines protégées dans les îles françaises d’outre-mer : la question de l’intégration des communautés locales
Face à la vulnérabilité des ressources et des écosystèmes marins soumis à des pressions croissantes, les projets d’aires marines protégées se multiplient, notamment au sein de l’outre-mer français, qui constitue une priorité en termes de protection. Ce phénomène pose la question des territorialités liées aux espaces marins et littoraux concernés par les projets ou la mise en place d’AMP. Cette question est particulièrement importante et intéressante à poser en contexte multiculturel, notamment lorsque cette multiculturalité est en partie héritée d’un passé colonial.
L’objectif de cette thèse est donc d’améliorer la compréhension des processus de territorialisation qui opèrent sur ces îles françaises d’outre-mer, et de contribuer à la réflexion autour de protocoles méthodologiques opérationnels permettant d’intégrer la diversité des regards et des pratiques des communautés en présence dans la mise en place d’aires marines protégées.




Principales collaborations :
  • Institut du développement durable et des relations internationales (IDDRI)
  • Mission de création du parc naturel marin de Mayotte