Programmes de Recherche > EVENEX

  • Partenaires extérieurs : IRSN (Institut de Radioprotection et de Sureté Nucléaire)
  • Mots-clés : histoire, submersions marines, vulnérabilité, centrales nucléaires
PNG - 279.1 ko

Présentation et objectifs du projet :

Cette recherche historique est réalisée dans le cadre d’un partenariat avec l’ IRSN, relativement à l’étude historique des risques et de la vulnérabilité des sites littoraux où sont aujourd’hui implantées les centrales nucléaires du Blayais et de Gravelines.

Les Travaux de recherche porteront plus particulièrement sur les aléas naturels tels que le risque inondation/submersion, les risques associés au vent et aux tornades, aux situations neigeuses exceptionnelles, le risque sécheresse, risques associés aux grands chauds et de grands froids, les risques sismiques, etc.

Proposition de méthodologie de prise en compte des informations historiques dans les évaluations de sûreté, quantification de l’aléa à partir des données historiques et intégration de cette information dans les évaluations des extrêmes hydro-météo.

Principaux résultats attendus :

Résultats des Travaux de recherche :
Tout élément nouveau, de quelque nature et sous quelque forme que ce soit, notamment donnée, connaissance, expérience, savoir-faire, méthode, conception d’outil, procédé, logiciel, mais également base de données, documentation technique, documentation cartographique, article qui résultera, à quelque moment que ce soit, des Travaux de recherche, qu’ils soient ou non protégés ou protégeables par un droit de propriété intellectuelle.

Base de données : Ensemble des données relatives aux périls naturels extrêmes, survenus sur ces sites aux échelles locale et régionale, identifiées et collectées par le Partenaire, au sein des archives et fonds documentaires disponibles et compilées dans une base de données sous la forme d’un fichier excel.

Cette Base de données comportera le maximum de données disponibles en matière d’aléa, de vulnérabilité et/ou de dommages. Les documents sources seront photographiés, répertoriés et partagés. Il appartiendra au Partenaire d’analyser les données en vue de faciliter leur mise en forme et leur intégration au sein de la Base de données.

PNG - 728.7 ko
publie le mercredi 13 janvier 2016