Annuaire > Garnier Emmanuel, DR2

Enseignant-chercheur ou Chercheur, grade : Directeur de Recherche CNRS

CNRS
Section de Recherche : section 31
Institut référent : INSHS et INEE

Mots clés : histoire, risques, climat, littoraux, vulnérabilité, sociétés

Principales responsabilités scientifiques & administratives :

  • Expert pour l’Institut de Radioprotection et de Sureté Nucléaire (IRSN)
  • Membre senior de l’Institut Universitaire de France, chaire ‘Histoire des risques et du climat en Europe’
  • Expert et évaluateur du comité scientifique de la Stratégie nationale de gestion intégrée du trait de côte, Ministère de l’Ecologie
  • Rapporteur de la contribution ‘La crise Xynthia à l’aune de l’histoire’ aux mission d’enquêtes parlementaire et sénatoriale sur la catastrophe Xynthia (4 juillet 2010)

Thèmes de Recherche.
Directeur de recherche au CNRS et membre senior de l’Institut Universitaire de France, Emmanuel Garnier est également Professeur invité aux Universités de Cambridge et de Genève. Il dirige ou participe à plusieurs projets de recherche nationaux (CNRS, ADEM, ANR) et internationaux (FP 7, UK, Fonds national suisse de la recherche) consacrés aux risques naturels, en particulier aux risques littoraux.

Publications représentatives de l’activité de Recherche :

  • Masson-Delmotte, V., Steen-Larsen, H.C., Ortega, P ;, Swingedouw, D , Popp, T., Vinther, B.M., Oerter, H., Garnier, E., Jouzel, J., Landais, A ., Minster, B., Paradis, N., Orsi, A., et al., ‘Recent changes in north-west Greenland climate documented by NEEM shallow ice core data and simulations, and implications for past temperature reconstructions’, The Cryosphere, 2015, 9, p. 655-717.
  • Garnier, E., ‘A historic experience for a strenthened resilience. European societies in front of hydro-meteors 16th-20th centuries’, in Quevauviller P. (eds.), Prevention of hydrometeorological extreme events-Interfacing sciences and policies, New York, Wiley, vol 1, 2014, p.3-26.
  • Garnier E., 2010. Les dérangements du temps, 500 ans de chaud et froids en Europe. Paris, Plon, 2010, 244p.
  • Garnier E., 2014. ‘A historic experience for a strenthened resilience. European societies in front of hydro-meteors 16th-20th centuries’, in Quevauviller P. (eds.), Prevention of hydrometeorological extreme events-Interfacing sciences and policies, New York, Wiley, vol 1, 2014, p.3-26.
  • Garnier E., Desarthe J., 2013. Cyclones and societies in the Mascarene islands 17th-20th centuries. American Journal of Climate Change, 2, p.1-13.
  • Garnier E., Daux V., Yiou P., Garcia de Cortazar I., 2010. Grapevine harvest dates in Besançon between 1525 and 1847 : Social outcome or climatic evidence ? Climatic Change, 104, p. 703-727.
  • Pfister C., Garnier E., Alcoforado M-J., Wheeler D., Lutterbacher, J., Nunes M-F., Taborda J-P., 2010. The Meteorological framework and the cultural memory of three severe winter-storms in early eighteenh century Europe », Climatic Change, 101-1, p. 281-310.

Liste complète des publications, au 10 Mars 2015

voir aussi : publications associées à la conférence climat COP21