Annuaire > Kolb Virginia

Thèse de doctorat 2012/2015
Ecole doctorale Gay Lussac de l’Université de La Rochelle
Formation d’origine :
Master Recherche Environnement et espaces littoraux mention géographie, spécialité environnement, développement durable et dynamique des territoires émergents

(2012-2015) Les inégalités écologiques dans les territoires urbains littoraux : analyse et modélisation

Directeur de thèse :
Nathalie LONG, Chargée de recherche 1ère classe, Université de La Rochelle, CNRS, UMR 7266 LIENSs
Pascal MARTY, Professeur, Université de La Rochelle, CNRS, UMR 7266 LIENSs

Financement : Fondation de France


Mots clés : Inégalités écologiques, ville littorale, parcours de vie et choix résidentiel, enquête et entretien, analyse spatiale

Les études empiriques menées sur les inégalités environnementales et/ou écologiques restent encore peu développées de par la difficulté de créer des indicateurs pertinents à l’analyse de ces inégalités. L’objectif de cette thèse est d’analyser l’interaction entre le développement des inégalités environnementales et le développement urbain en zone littorale à forte attractivité en proposant une réflexion sur les variables leviers de l’apparition de ces inégalités. Ce travail se déclinera par de l’analyse spatiale du territoire, par de la modélisation des processus de formation de ces inégalités ainsi que par la proposition de scénarii d’aménagement

Activités d’enseignement :

  • Depuis 2009 : Enseignante vacataire Université de La Rochelle.
    - UE de géostatistique Niveau Master II SPE (parcours géographie) 10h CM
    - UE de méthodologie et réalisation d’enquête Niveau Master II AIEL/GEANT 17h TD