Équipe DYFEA > Objectifs scientifiques

Les zones côtières de part, leur productivité, la densité de population humaine hébergée et la multiplicité des activités, sont soumises à de forts enjeux de société générant de multiples pressions. Il est donc indispensable d’étudier ces milieux afin de caractériser toute la complexité d’un réseau trophique, de caractériser la biodiversité fonctionnelle et d’en définir son rôle en allant de l’échelle de la communauté vers celle de l’écosystème, et de quantifier l’effet des perturbations (contexte du changement climatique global et activités anthropiques) sur le fonctionnement de ces écosystèmes. Ce travail n’est plus seulement un problème d’ordre fondamental, c’est aussi un élément essentiel pour traiter efficacement de la question de la caractérisation de la qualité de l’environnement et la durabilité des activités socio-économiques (protection des espèces et des habitats, maintien de la biodiversité fonctionnelle, réhabilitation des zones d’intérêt biologiques, prévision de l’impact des changements globaux, anthropiques…).

L’équipe DYFEA intégre les connaissances et développe des outils d’aide à la gestion « concertée et durable » des ressources. L’équipe utilise des approches d’expérimentations terrain, de laboratoire, d’analyses multivariées et de modélisation. Les activités de l’équipe se découpe en trois axes intégrant et valorisant les compétences issues des derniers recrutements
(1) le fonctionnement trophique des écosystèmes côtiers ;
(2) Traits fonctionnels : des communautés aux écosystèmes ;
(3) Effet des perturbations anthropiques et de la variabilité climatique sur les écosystèmes.

JPEG - 949.5 ko
publie le lundi 12 septembre 2016