Actualités > Utilisation de la lumière ultraviolette et polarisée chez les poissons en prédation zooplanctonique

17 Juin 2015, salle séminaire de l’Institut du Littoral,
2 rue Olympe de Gouges
17000 La Rochelle

Séminaire de Inigo Novales Flamarique, Simon Fraser University (British Columbia, Canada), organisé par Aurélie Dessier (LIENSs)

Résumé :
La rétine de la grande majorité des vertébrés possède des cônes photorécepteurs sensibles à la lumière ultraviolette. Parmi les poissons, la plupart des espèces possèdent de tels cônes au stage larvaire, et un grand nombre d’espèces de petite taille au stage adulte (e.g., poisson zèbre) les retiennent toute leur vie. D`autres espèces, comme l`anchois, possèdent d`autres types de cônes spécialisés dans la détection de la lumière polarisée. Ce séminaire présentera une introduction au système visuel des poissons en se concentrant sur la fonction des cônes ultraviolets dans la prédation du zooplancton. De plus, je parlerai du système visuel de l’anchois et l’utilisation de la lumière polarisée par cette espèce.

publie le mardi 9 juin 2015