Équipe BCBS > Axe 2 : Potentialisation des effets biologiques par vectorisation, encapsulation, fonctionnalisation

L’axe 2 de notre équipe s’intéresse à développer et appliquer différentes méthodologies visant à améliorer les effets biologiques des molécules produites dans l’axe 1. Ainsi, plusieurs stratégies (fonctionnalisation, encapsulation, nanovectorisation, combinaison d’actifs) sont étudiées.

Thématique 1 : Potentialiser les effets anti-cancéreux

 

Projet 1 : Modification des molécules bioactives par fonctionnalisation chimique/enzymatique

 
- Synthèse de petits hétérocycliques polyazotés de type diazaindole, oxindoles polyazotés, thiazolopiridazoindazoles ciblant des kinases (CDK, PI3Kα, haspine, ou DYRK1A/CLK1) impliquées dans l’épissage de l’ARNm et les processus de cancérogenèse. Valérie Thiery
 

Projet 2 : Conception de nano-objets pour les biothérapies guidées du micro-environnement tumoral et le suivi diagnostic par imagerie clinique

Mots clés : micro-environnement tumoral, nanoparticules d’oxyde de fer, IRM de contraste positif, vectorisation, polysaccharides sulfatés, inhibiteurs de l’héparanase
 
- Conception et caractérisation d’une nouvelle génération de nanoparticules d’oxyde de fer (IONP) extrêmement petites, bio-conjuguées à des polysaccharides sulfatés capables de produire un contraste positif en imagerie par résonance magnétique (IRM).

- Analyse in vivo de la bio-distribution de nanovecteurs anti-tumoraux par imagerie IRM chez la souris et pharmacocinétique.Optimisation vers des sondes diagnostiques bimodales (PET/IRM).
 

Thématique 2 : Potentialiser les effets nutraceutiques et cosméceutiques

 

Projet 1 : Encapsulation d’actifs/ Formulation

 
- Élaboration de systèmes d’encapsulation à libération contrôlée d’actifs à partir de biopolymères naturels d’origine végétale terrestre ou marine. Ce projet fait l’objet d’une thèse de doctorat de la part de Jérémy Carpentier.
 

Thématique 3 : Potentialiser les effets anti-microbiens

 

Projet 1 : Action combinée de molécules, synergie et restauration de la sensibilité aux antibiotiques de bactéries pathogènes

 

Projet 2 : Synthèse et modification par voie chimique ou par génie génétique de molécules d’intérêt

 

Projet 3 : Caractérisation des propriétés de surface des supports sur lesquels peuvent adhérer les molécules à activité anti-biofilm.

publie le mardi 17 avril 2018