Le Cam Sabrina

This article is availabie in English

Post Doc

CNRS
Section de Recherche : section 29
Institut référent : INEE…

Mots clés : Ecologie moléculaire, biologie évolutive, Invertébrés marins

Thèmes de Recherche.
Mes activités de recherches ont pour objectif l’étude des processus évolutifs qui forgent la distribution de la variation génétique au sein des individus, populations et espèces. J’utilise des approches de génétique et de génomique pour répondre à une variété de questions en biologie évolutive (e.g. évolution des systèmes de reproduction, invasions biologiques, génétique de la conservation, écologie des communautés).

Je travaille actuellement sur le projet ANR DRIVE (Eric Pante LIENSs) qui vise à comprendre comment le mode de transmission mitochondrial original chez Limecola Balthica (Fig1) pourrait jouer un rôle significatif dans le maintien de barrières aux flux de gènes entre populations divergentes par le biais d’incompatibilités mito-nucléaires. Ce système appelé « Double Uniparental Inheritance »(DUI) est susceptible de causer des incompatibilités car à la fois les femelles et les mâles transmettent leurs mitochondries à leur descendance. Ainsi, au sein des mâles de l’espèce, des mitochondries mâles (dans les gonades) et femelles (dans les tissus somatiques), et leur mitogénomes associés (fig 2), coexistent.

Fig1 : The Doubly Uniparental Inheritance (DUI) of mitochondria in Limecola balthica. (E. Pante)
Fig2 : Gene maps of Limecola balthica. All genes are encoded on the heavy strand, total genome lengths are reported inside their corresponding genome. Gene colors correspond to functional groups (OXPHOS gene families, tRNAs and rRNAs). Modified from Capt et al. (2020)


Publications représentatives de l’activité de Recherche :

  • Marandel F., Charrier G., Lamy J.B., Le Cam S., Lorance P. & Trenkel V.M. (2020) Estimating effective population size using RADseq : Effects of SNP selection and sample size. Ecology and Evolution 10(4), 1929.
  • Le Cam S., Daguin-Thiébaut C., Bouchemousse S., Engelen A.H., Mieszkowska N. & Viard F. (2019) A genome-wide investigation of the worldwide invader Sargassum muticum shows high success albeit (almost) no genetic diversity. Evolutionary Applications 13, 500– 514.
  • Couton M., Comtet T., Le Cam S., Corre E. & Viard F. (2019) Metabarcoding on planktonic larval stages : an efficient approach for detecting and investigating life cycle dynamics of benthic aliens. Management of Biological Invasions, 10(4), 657-689
  • Le Cam S., Perrier C., Besnard A. L., Bernatchez L. & Evanno G. (2015). Genetic and phenotypic changes in an Atlantic salmon population supplemented with non-local individuals : a longitudinal study over 21 years. Proceedings of the Royal Society of London B : Biological Sciences, 282(1802), 20142765.
  • Le Cam S., Riquet F., Pechenik J. A., & Viard F. (2014). Paternity and Gregariousness in the Sex-Changing Sessile Marine Gastropod Crepidula convexa : Comparison with Other Protandrous Crepidula Species. Journal of Heredity, 105(3), 397-406.