Lemaire jérémy

Thèse de doctorat (2019-2022)
Ecole doctorale de l’Université de La Rochelle
Formation d’origine :
Master en Sciences des Environnements Continentaux et Côtiers, Environnements, Eaux, Sols, Biodiversités - Université de Rouen Normandie (2015-2017)

(2019-2022) Effets des perturbations anthropiques liées aux éléments traces sur l’écologie, l’écotoxicologie et la physiologie des caïmans (Camaninae) de Guyane Française.

Mots clés : Crocodiles, Eléments traces, Forêt équatoriale, Ecotoxicologie, Orpaillage, Reptiles

Responsables scientifiques :
-  François BRISCHOUX, Chargé de recherche, Centre d’Etudes Biologiques de Chizé, CEBC UMR 7372
-  Paco BUSTAMANTE, Professeur, Université de La Rochelle, LIENSs UMR 7266
-  Olivier MARQUIS, Curateur Zoo de Paris, MNHN.

Financement : Office de l’Eau de Guyane (OEG) ; Agence Française pour la Biodiversité (AFB) ; Direction de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement Guyane (DEAL)



Effets des perturbations anthropiques liées aux éléments traces sur l’écologie, l’écotoxicologie et la physiologie des caïmans (Camaninae) de Guyane Française.
« L’orpaillage et les activités industrielles occasionnent des contaminations des milieux aquatiques, en particulier par la mobilisation du mercure d’origine naturelle stocké dans les sols auquel s’ajoute les apports directs de mercure par l’orpaillage illégal et d’éventuels autres métaux lourds. Ces contaminations sont un problème, d’une part sur l’écosystème lui-même, et d’autre part sur l’état sanitaire des populations humaines consommant des ressources alimentaires provenant des cours d’eau et des fleuves. Pour comprendre les effets de ces activités anthropiques sur les écosystèmes de Guyane, nous utilisons les caïmans comme espèces indicatrices. La présence de quatre espèces différentes de caïman en Guyane (Paleosuchus trigonatus (Photographie), Paleosuchus palpebrosus, Melanosuchus niger, Caiman crocodilus) en fait de très bons bio-indicateurs. De plus, notre étude permet d’améliorer la connaissance d’un groupe emblématique, méconnu et menacé. Malgré les adaptations dont ils font preuve depuis des millions d’années, les caïmans sont en déclin et se retrouvent de plus en plus menacés par les effets anthropiques, aménagement du territoire, pollutions, déforestation, réchauffement climatique et les données sur leur écologie font défaut en Amérique du Sud, particulièrement en Guyane. »
Paleosuchus trigonatus (Femelle adulte), Réserve Naturelle des Nouragues
vidéo de présentation du projet

Principales collaborations :

  • Philippe, GAUCHER, Directeur technique de la station CNRS des Nouragues, USR LEEISA Laboratoire Ecologie, Environnement, Interactions des systèmes amazoniens.

Publications : (extraction automatique HAL)

1 résultat

2018

Article dans une revue

Determinants of mercury contamination in viperine snakes, Natrix maura , in Western Europe
Jérémy Lemaire , Paco Bustamante , Anthony Olivier , Olivier Lourdais , Bruno Michaud , Alexandre Boissinot , Pedro Galán , Francois Brischoux
Science of the Total Environment, Elsevier, 2018, 635, pp.20 - 25. 〈10.1016/j.scitotenv.2018.04.029〉

Activités d’enseignement :

  • Monitorat à l’Université de La Rochelle au sein du département de Biologie