Annuaire > Viricel-Pante Amélia

Enseignant-chercheur contractuelle
Post-doctorat 2016
ATER 2013/2015
Post-doctorat 2012/2013
Ph.D. 2006/2012
Environmental and Evolutionary Biology, University of Louisiana at Lafayette (USA) (Dir. Patricia Rosel)
Formation d’origine :
Master of Science en biologie marine, College of Charleston, South-Carolina (USA), 2003-2006
Bachelor of Science en biologie marine, College of Charleston, South-Carolina (USA), 2001-2002

Mots clés : Génétique et génomique des populations, transcriptomique, biologie de la conservation

Etude des processus évolutifs en milieu marin.
La génétique est devenue un outil fondamental en biologie de la conservation. Mes activités de recherche sont centrées sur la génétique de la conservation des espèces marines à fort potentiel de dispersion. J’utilise les outils moléculaires afin d’étudier la structure des populations, les réponses des organismes aux stress environnementaux et l’adaptation locale. Je travaille principalement sur deux projets au sein de l’équipe AMARE du LIENSs, et un projet en collaboration avec le CEBC (UMR 7372 CNRS-ULR) :
  • 1) Dans le cadre du projet DYPOMAR (programme CPER ECONAT, axe 2, thème 2), je m’intéresse à la réponse transcriptomique d’une espèce de bivalve (Mimachlamys varia) aux variations environnementales et à la contamination chimique dans un milieu intra-portuaire.
  • 2) Mon deuxième axe de recherche porte sur l’étude de la transmission uniparentale double et son implication dans la mise en place du processus adaptatif. Afin d’étudier ce phénomène chez la telline balthique (Limecola balthica), j’effectue l’analyse de données transcriptomiques comparatives entre le sperme, l’ovocyte et des cellules somatiques. Ces analyses permettront de mesurer le niveau de divergence avec les mitogénomes mâle et femelle, et d’établir le potentiel de divergence fonctionnelle entre ces deux génomes.
  • 3) L’objectif du projet que je mène en collaboration avec le CEBC (UMR 7372) et la Réserve des Terres Australes et Antarctiques Françaises est d’obtenir des informations clées, nécessaires à la protection du dauphin de Commerson de Kerguelen, une sous-espèce endémique, et pour laquelle les connaissances demeurent extrêmement limitées. Dans ce but, j’évalue le degré d’isolement entre les populations d’Amérique du Sud et Kerguelen (sud de l’Océan Indien) en mesurant la connectivité (différenciation génétique) par différents outils moléculaires.


Principales collaborations :
  • Pascale Garcia, LIENSs, CNRS-Université de La Rochelle, UMR 7266
  • Eric Pante, LIENSs, CNRS-Université de La Rochelle, UMR 7266
  • Hélène Thomas-Guyon, LIENSs, CNRS-Université de La Rochelle, UMR 7266
  • Christophe Guinet, CEBC, CNRS-Université de La Rochelle, UMR UMR 7372
  • Christophe Barbraud, CEBC, CNRS-Université de La Rochelle, UMR UMR 7372
  • Benoit Simon-Bouhet, CEBC, CNRS-Université de La Rochelle, UMR 7372
  • Charles-André Bost, CEBC, CNRS-Université de La Rochelle, UMR 7372
  • Patricia E. Rosel, National Marine Fisheries Service, SEFSC, USA

Liste des publications :
* Cette liste est une extraction automatique des publications référencées sous HAL qui est susceptible de contenir des doublons. Ces derniers sont en cours d’analyse et seront supprimés prochainement.

12 résultats

2017

Article dans une revue

First data on three bivalve species exposed to an intra-harbour polymetallic contamination (La Rochelle, France)
Marine Breitwieser , Amélia Viricel , Carine Churlaud , Benoit Guillot , Elie Martin , Pierre-Louis Stenger , Valérie Huet , Angélique Fontanaud , Hélène Thomas-Guyon
Comparative Biochemistry and Physiology - Part C: Comparative Pharmacology and Toxicology, Elsevier, 2017, 〈10.1016/j.cbpc.2017.02.006〉

2016

Article dans une revue

Habitat availability and geographic isolation as potential drivers of population structure in an oceanic dolphin in the Southwest Indian Ocean
Amélia Viricel , Benoit Simon-Bouhet , Laura Ceyrac , Violaine Dulau-Drouot , Per Berggren , Omar Amir , Narriman Jiddawi , Philippe Mongin , Jeremy J. Kiszka
Marine Biology, Springer Verlag, 2016, 163 (219), 〈http://link.springer.com/article/10.1007/s00227-016-2999-3〉. 〈10.1007/s00227-016-2999-3〉
Short-term and long-term biological effects of chronic chemical contamination on natural populations of a marine bivalve
Marine Breitwieser , Amélia Viricel , Marianne Graber , Laurence Murillo , Vanessa Becquet , Carine Churlaud , Ingrid Fruitier-Arnaudin , Valérie Huet , Camille Lacroix , Eric Pante , Stephane Le Floch , Hélène Thomas-Guyon
PLoS ONE, Public Library of Science, 2016, 〈10.1371/journal.pone.0150184〉
Short-Term and Long-Term Biological Effects of Chronic Chemical Contamination on Natural Populations of a Marine Bivalve
Marine Breitwieser , Amélia Viricel , Marianne Graber , Laurence Murillo , Vanessa Becquet , Carine Churlaud , Ingrid Fruitier-Arnaudin , Valérie Huet , Camille Lacroix , Eric Pante , Stéphane Le Floch , Hélène Thomas-Guyon
PLoS ONE, Public Library of Science, 2016, 11, pp.150184 - 150184. 〈10.1371/journal.pone.0150184〉
Short-Term and Long-Term Biological Effects of Chronic Chemical Contamination on Natural Populations of a Marine Bivalve
Marine Breitwieser , Amélia Viricel , Marianne Graber , Laurence Murillo , Vanessa Becquet , Carine Churlaud , Ingrid Fruitier-Arnaudin , Valérie Huet , Camille Lacroix , Eric Pante , Stéphane Le Floch , Hélène Thomas-Guyon
PLoS ONE, Public Library of Science, 2016, 11 (3), pp.150184 - 150184. 〈10.1371/journal.pone.0150184〉

2015

Article dans une revue

Genetic monitoring of pilot whales, Globicephala spp. (Cetacea: Delphinidae), stranded on French coasts
Etienne Sabatier , Eric Pante , Claire Dussud , Olivier Van Canneyt , Benoit Simon-Bouhet , Amélia Viricel
Mammalia, De Gruyter, 2015, 79 (1), pp.111-114. 〈http://www.degruyter.com/view/j/mamm.2015.79.issue-1/mammalia-2013-0155/mammalia-2013-0155.xml?rskey=4FPL7w&result=1〉. 〈10.1515/mammalia-2013-0155〉
Species are hypotheses: avoid connectivity assessments based on pillars of sand
Eric Pante , Nicolas Puillandre , Amélia Viricel , Sophie Arnaud-Haond , Didier Aurelle , Magalie Castelin , Anne Chenuil , Christophe Destombe , Didier Forcioli , Myriam Valero , Frédérique Viard , Sarah Samadi
Molecular Ecology, Wiley, 2015, 24 (3), pp.525-544. 〈10.1111/mec.13048〉
Genetic monitoring of pilot whales, Globicephala spp. (Cetacea: Delphinidae), stranded on French coasts
Sabatier Etienne , Eric Pante , Dussud Claire , Olivier Van Canneyt , Benoit Simon-Bouhet , Amélia Viricel
Mammalia, De Gruyter, 2015, 79 (1), pp.111-114. 〈10.1515/mammalia-2013-0155〉

2014

Article dans une revue

Applicability of RAD-tag genotyping for interfamilial comparisons: empirical data from two cetaceans.
Amélia Viricel , Eric Pante , Willy Dabin , Benoit Simon-Bouhet
Molecular Ecology Resources, Wiley/Blackwell, 2014, 14 (3), pp.597-605. 〈10.1111/1755-0998.12206〉
Habitat-driven population structure of bottlenose dolphins, Tursiops truncatus, in the North-East Atlantic.
Marie Louis , Amélia Viricel , Tamara Lucas , Hélène Peltier , Eric Alfonsi , Simon Berrow , Andrew Brownlow , Pablo Covelo , Willy Dabin , Rob Deaville , Renaud De Stephanis , François Gally , Pauline Gauffier , Rod Penrose , Monica A Silva , Christophe Guinet , Benoit Simon-Bouhet
Molecular Ecology, Wiley, 2014, 23 (4), pp.857-74. 〈10.1111/mec.12653〉
Applicability of RAD-tag genotyping for inter-familial comparisons: empirical data from two cetaceans
Amélia Viricel , Eric Pante , Willy Dabin , Benoit Simon-Bouhet
Molecular Ecology Resources, Wiley/Blackwell, 2014, 14 (3), pp.597-605. 〈10.1111/1755-0998.12206〉

2013

Article dans une revue

The use of DNA barcoding to monitor the marine mammal biodiversity along the French Atlantic coast
E. Alfonsi , Eleonore Méheust , Sandra Fuchs , François-Gilles Carpentier , Yann Quillivic , Amélia Viricel , Sami Hassani , Jean-Luc Jung
Zookeys, 2013, 365 (Special Issue), pp.5-24. 〈10.3897/zookeys.365.5873〉

Article de vulgarisation :

  • Viricel A and Pante E (2007) Utiliser la génétique pour mieux décrire, comprendre et protéger la nature. Le Courrier de la Nature 235 : 22-27

Activités d’enseignement :

  • >190 heures d’enseignement de CM, TD et TP au département de Biologie de l’ULR : Génétique fondamentale (L1), Macroévolution (L2), Microévolution (L3), Adaptation et Conservation (M1)
  • >480 heures d’enseignement de TPs d’introduction à la Biologie et d’Écologie (niveau Bachelor) dans deux universités américaines (College of Charleston et University of Louisiana at Lafayette).