Annuaire > Luna-Acosta Andrea

Thèse de doctorat 2007/2010
Ecole doctorale de l’Université de La Rochelle

Formation d’origine :
Master Recherche Océanographie, Spécialité Biologie et Ecologie Marines (Université d’Aix-Marseille II), 2006-2007

(2007-2010)
Impact des polluants sur l’huître creuse Crassostrea gigas en Charente-Maritime : Effets sur la réponse immunitaire.

Mots clés : phénoloxydase, réponse immunitaire, polluants, biomarqueurs, Crassostrea gigas

Directeur de thèse :
Paco BUSTAMANTE, Professeur, Université de La Rochelle, LIENSs UMR 7266
Equipe de rattachement : AMARE et MAB
Responsables scientifiques :
-  Cyrille BARTHELEMY, Maître de Conférences, Université de La Rochelle, LIENSs UMR 7266
-  Ingrid FRUITIER-ARNAUDIN, Maître de Conférences, Université de La Rochelle, LIENSs UMR 7266
-  Hélène THOMAS-GUYON, Maître de Conférences, Université de La Rochelle, LIENSs UMR 72660
Financement : Conseil Général 17 et Région Poitou-Charentes



Impact des polluants sur l’huître creuse Crassostrea gigas en Charente-Maritime : Effets sur la réponse immunitaire.
Le principal objectif de ce projet de recherche est d’étudier l’effet de polluants (métaux et hydrocarbures) sur la réponse immunitaire d’une espèce fortement exploitée en Charente-Maritime : l’huître creuse Crassostrea gigas. L’originalité de cette étude se base sur le clonage du(des) gène(s) codant pour la phénoloxydase (PO), enzyme clé de la réponse immunitaire et la purification de cette protéine afin d’ (i) évaluer la qualité de la PO comme biomarqueur pertinent de la réponse immunitaire (ii) étudier les effets précoces de polluants au niveau de l’individu (iii) utiliser ces outils biotechnologiques pour le monitoring de la pollution environnementale.

Figure 1 Anatomie de l’huître creuse Crassostrea gigas


Figure 2 Activation de la cascade phénoloxydase. Modifié d’après Söderhall et Cerenius, 1998.

Activités d’enseignement :

  • Monitorat à l’Université de La Rochelle au sein du département de Biologie
  • Coordination de l’atelier projet de vulgarisation scientifique réalisé dans le cadre des formations du CIES Centre : La pluridisciplinarité de la recherche au service du développement durable.