Annuaire > Bruniaux Guillaume

Thèse de doctorat 2014/2017
Ecole doctorale Gay Lussac
Formation d’origine :
2014 : Master recherche PPP (Préhistoire Paléoenvironnement, Paléontologie), Université Rennes 1
2012 : Licence Terre et Environnement, Université Lille 1

(2014-2017) Reconstitution paléogéographique et prospection archéologique en zone littorale par approches géophysiques multi-méthodes et multi-échelles

Mots clés : prospections géophysiques, paléogéographie, archéologie, littoral, zone humide, Néolithique, Antiquité, Charente-Maritime, Aude, Rochefort, Narbonne

Responsable scientifique :
Vivien MATHE, Maître de Conférences, Université de La Rochelle, LIENSs UMR 7266

Financement : allocations du ministère de la Culture (DRAC) ; subventions du programme DYPOMAR (FEDER/FSE-CPER) ; fonds issus de la valorisation en prospection géophysique terrestre



Reconstitution paléogéographique et prospection archéologique en zone littorale par approches géophysiques multi-méthodes et multi-échelles
La prospection géophysique est une méthode de reconnaissance du sol par l’étude des propriétés physiques de la Terre. Les propriétés magnétiques, électriques et électromagnétiques de surface et du sol sont mesurées par différents appareils afin de générer des cartes géophysiques. Elles mettent en évidence des perturbations correspondant à des variations anormales d’une propriété physique du sol. Ces perturbations peuvent être d’origine naturelle ou humaine.
La prospection géophysique est donc employée pour cartographier le sol en amont d’une opération de fouille ou d’une campagne de carottages paléoenvironnementaux. Elle fournit une vision globale du site afin de localiser une zone d’intérêt pour une future étude interdisciplinaire d’un site archéologique et de son environnement.
L’objectif de mon travail de thèse est de développer et d’adapter les méthodes et les protocoles de prospection géophysique aux problématiques archéologiques et paléoenvironnementales en zone littorale. Deux sites ont été sélectionnés pour tester et améliorer ces protocoles :
  • Le site Néolithique du Pontet (Charente-Maritime) ;
  • Les Ports antiques de Narbonne (Aude).

L’objectif est d’aboutir à des protocoles de prospection géophysique qui soient applicables sur différents types d’environnements littoraux (non spécifiques à un milieu particulier), d’où le choix de deux zones d’étude éloignées géographiquement et dans des contextes géologiques différents.

Liste des publications :
* Cette liste est une extraction automatique des publications référencées sous HAL qui est susceptible de contenir des doublons. Ces derniers sont en cours d’analyse et seront supprimés prochainement.

3 résultats

2016

Article dans une revue

Multi-method geophysical surveys of ancient port structures of Narbonne (Aude,France)
Vivien Mathé , Corinne Sanchez , Guillaume Bruniaux , Adrien Camus , Julien Cavero , Camille Faisse , Marie-Pierre Jézégou , Julie Labussière , François Lévêque
Archeosciences, revue d'Archéométrie, G.M.P.C.a/Presses universitaires de Rennes, 2016, 40

2014

Article dans une revue

Photogrammetry Based Study of Ceramics Fragments
Jean-Baptiste Barreau , Théophane Nicolas , Guillaume Bruniaux , Emilien Petit , Quentin Petit , Yann Bernard , Ronan Gaugne , Valérie Gouranton
International Journal of Heritage in the Digital Era, 2014, 3, pp.643 - 656. <10.1260/2047-4970.3.4.643>

Communication dans un congrès

Ceramics Fragments Digitization by Photogrammetry, Reconstructions and Applications
Jean-Baptiste Barreau , Théophane Nicolas , Guillaume Bruniaux , Emilien Petit , Quentin Petit , Yann Bernard , Ronan Gaugne , Valérie Gouranton
International Conference on Culturage Heritage, EuroMed, 2014, Nov 2014, Lemessos, Cyprus