Conférence climat 2015 - COP21 > Publications

A la demande de Mme la Ministre d’Ecologie, cette contribution « Développer la connaissance et l’observation du trait de côte » a été publiée et soumise aux délégations lors de COP 21 de Paris. Elle présente une synthèse des connaissances disponibles et des nouvelles données produites par le comité national de suivi de la Stratégie nationale de gestion du trait de côte et ouvre les horizons d’un réaménagement de nos côtes.
Auteurs : Amélie Roche (Cerema - auteur principal), Stéphane Costa (université de Caen - UMR 6554 CNRS-LETG Caen-GEOPHEN), Sébastien Colas (MEDDE/CGDD – Observatoire national de la mer et du littoral) et Emmanuel Garnier (université de La Rochelle - UMR-I 7266 CNRS-LIENSs

PDF - 4.4 Mo


 
 


Histoire du Climat en Franche-Comté du Jurassique à nos jours, avec la participation d’Emmanuel Garnier.Editions du Belvédère
Parmi toutes les questions qui se posent aux hommes en ce début de XXIe siècle, l’évolution climatique est assurément l’une des plus importantes. Or, cette évidence ne fait pas encore l’unanimité, même si le nombre de climatosceptiques ne cesse de diminuer.
 
 


L’eau à découvert
Ouvrage publié le 19 novembre 2015 par CNRS Editions
sous la direction de Agathe EUZEN, Catherine JEANDEL et Rémy MOSSERI, avec la participation d’Emmanuel Garnier. CNRS
 
 


« Dans le cadre du dossier spécial COP 21 du CNRS International Magazine, Emmanuel Garnier Historien du Climat, interviewé comme Grand témoin avec Françoise Gaill et Jean Jouzel. « Learning from History » (interview) sur l’apport de l’histoire en matière de climat et d’adaptation des sociétés contemporaines. n°38, 2015, p. 26 Magazine International CNRS
 
 


Publications récentes de Virginie Duvat sur le changement climatique et les risques associés.

Duvat V. 2015. Changement climatique et risques côtiers dans les îles tropicales. Les Annales de Géographie, n° de septembre-octobre, 20 p.

Duvat V., Magnan A., Gattuso J.-P., 2015. Small islands, ocean and climate. Ocean & Climate Platform, p. 47-59.

Magnan A., Duvat V., 2015. La fabrique des catastrophes naturelles. Natures Sciences Sociétés.


Emmanuel Garnier, Directeur de Recherche CNRS, UMR LIENSs-Université de La Rochelle, a contribué au n° spécial « Climat » de la revue « La Météorologie », publication labellisée par la COP 21 de Paris 2015. Dirigé par le climatologue du GIEC Jean Jouzel, ce numéro donne la parole aux meilleurs spécialistes francophones de la question.
 
 


Emmanuel Garnier a collaboré avec Valérie Masson Delmotte (CEA-LSCE) et Jean Jouzel (CEA-LSCE), climatologues du GIEC, à une publication dans la revue Cryosphere intitulée ‘Recent changes in north-west Greenland climate documented by NEEM shalow ice core data and simulations, and implications for past temperature reconstructions’.
 
 

5ème rapport du GIEC, Working Group II (Impacts, Vulnerability, Adaptation), Chapter 29, Small Islands, participation de Virginie Duvat du LIENSs

 
 
 


Les commentaires émis par les membres du CESE attestent d’une forte sensibilité de l’assemblée sur le sujet de l’adaptation au changement climatique et d’une volonté marquée de contribuer efficacement à la démarche d’adaptation des territoires.
http://www.lecese.fr/travaux-publies/ladaptation-de-la-france-au-changement-climatique-mondial
 
 


 Des tempêtes de submersion en Europe - Emmanuel Garnier  Contribution d’Emmanuel Garnier, dans l’ouvrage " Hydrometeorlogical Hazards" par Philippe Quevauvillier, sur des tempêtes de submersion en Europe (p 3 à 25) dans le cadre des projets européens FP 7
 
 

PNG - 299.9 ko

Un livre qui permet de comprendre l’actualité des catastrophes qui touchent les littoraux de la planète
Professeur de géographie à l’Université de la Rochelle (UMR LIENSs, CNRS), Virginie DUVAT est membre du GIEC et spécialiste des milieux tropicaux. Elle étudie la formation et l’évolution des îles et des côtes, leur vulnérabilité face aux risques naturels et les impacts des aménagements.
Chercheur à l’Institut du développement durable et des relations internationales (Sciences Po, Paris), Alexandre MAGNAN est spécialiste des questions de vulnérabilité et d’adaptation au changement climatique.

publie le mercredi 17 février 2016