Activités

Concrètement, DISA propose de :

  • Participer à la conception de bases de données spatio-temporelles, et plus largement imaginer des systèmes d’information adaptés à chaque cas d’étude ;
  • Former les acteurs du laboratoire à l’utilisation de logiciels appropriés ;
  • Apporter un conseil méthodologique sur les questions qui touchent aux données :
    -  comment les rendre réutilisables,
    -  comment travailler à plusieurs sur nos données,
    -  comment optimiser leur structuration,
    -  comment accélérer leur collecte,
    -  comment les diffuser, notamment à travers une visualisation interactive avec cartes et graphiques,
    -  comment croiser des données qualitatives/quantitatives, hétérogènes,
    -  comment exploiter au mieux la dimension spatiale et temporelle de l’information,
    -  etc.
A ce propos, un formulaire pour créer des métadonnées ISO 19115 et un exemple modèle de dictionnaire de données sont mis à votre disposition, ainsi qu’une liste des choses à ne pas oublier pour faire votre plan de gestion de données.
Métadonnées ISO 19115
Dictionnaire de données
Plan de Gestion de Données : la checklist
  • Encadrer des développements informatiques et assurer un suivi de projet sur ces questions ;
  • Offrir des environnements opérationnels et sécurisés pour l’hébergement de vos solutions.

Par exemple, dans le cadre du projet interdisciplinaire GEMINAT, DISA a fait développer un système embarqué sur une tablette Android pour saisir des observations localisées et datées de faune et flore sur le terrain, muni d’un module de synchronisation avec un serveur de données distant activable lorsque vous êtes connecté au réseau Internet. Ce système économise un temps précieux à ses utilisateurs. Il est hébergé sur une machine virtuelle au CNRS, opérée par Bull.

Saisie embarquée sur Android de données de faune et flore.

L’accent est mis sur l’utilisation et la fabrication de logiciels libres, disponibles et réutilisables par et pour tous.

publie le vendredi 3 août 2018