Annuaire > Bodin Justine

Thèse de doctorat (2017-2020)
École Doctorale Sciences pour l’Environnement Gay Lussac (GL) La Rochelle
Formation d’origine : Master mention Biotechnologies Spécialité Biochimie, Université La Rochelle (2015-2016)

(2017-2020) Valorisation des fractions issues d’un procédé industriel éco-compatible de raffinage de macroalgues marines.

Mots clés : macroalgues, procédé industriel éco-compatible, peptides bioactifs, dermo-cosmétique, nutraceutique.
Responsables scientifiques :
Nicolas BRIDIAU, Maître de conférences, Université de La Rochelle, CNRS, LIENSs UMR 7266
Thierry MAUGARD, Professeur des universités, Université de La Rochelle, CNRS, LIENSs UMR 7266
Stanislas BAUDOUIN, PDG de l’entreprise de SEPROSYS

Financement : Allocation de l’Agence Nationale pour la Recherche Technique (ANRT) : CIFRE/SEPROSYS


Valorisation des fractions issues d’un procédé industriel éco-compatible de raffinage de macroalgues marines.
Les macroalgues sont des organismes présentant un fort potentiel de valorisation. En effet, elles sont constituées de protéines, lipides et glucides mais aussi d’un grand nombre de molécules originales. Une telle diversité de composition permet une valorisation des macroalgues marines dans des secteurs très variés comme l’agroalimentaire, la cosmétique, la nutraceutique ou la pharmaceutique. Plusieurs espèces de macroalgues sont présentes sur les côtes françaises, particulièrement en Poitou-Charentes et en Bretagne. Certaines de ces espèces, exploitables et comestibles contiennent des biomolécules intéressantes. Au cours de l’année 2011, l’entreprise Seprosys a développé un procédé innovant de séparation et de purification fractionnée de biomolécules issues de macroalgues marines (FR2998894). Ces travaux de thèse ont pour objectif de valoriser les différentes fractions algales issues du procédé Seprosys. Nous-nous intéressons plus particulièrement à la fraction protéique comme agent actifs utilisable dans le domaine de la dermo-cosmétique et de la nutraceutique. Ces travaux s’inscrivent dans la continuité de ceux effectués par Mme Amandine Adrien au laboratoire lors de son doctorat (2013-2016)


Principales collaborations :

  • Société SEPROSYS, La Rochelle
  • Laboratoire NutriNeuro INRA 1286 - Université Bdx 2
  • INAF - Université Laval, Québec (Québec), Canada G1V 0A6
  • InnoVactiv - Québec (Québec) G1P 4P5 Canada

Activités d’enseignement :

  • Vacations Enseignement Université La Rochelle