Dupuy Christine, Pr1

Professeur première classe
Université de La Rochelle
Section de Recherche : CNU 67
Institut scientifique du CNRS référent : INEE

Mots clés : écologie microbienne marine , réseau trophique et réseau microbien , protistes hétérotrophes, bactéries, domaine pélagique et benthique des écosystèmes côtiers

Taches collectives :
  • Directrice adjointe de l’UMR LIENSs
  • PCR du laboratoire de Radioécologie de LIENSs
  • Depuis 2018, Expert pour l’ANR CE32 (Dynamique des socio-écosystèmes et de leurs composants en vue de leur gestion durable) et expert pour le programme « Restauration de la Sélune »
Responsabilités dans des projets de recherche :
  • Co-responsable du PNEC Golfe de Gascogne (2003-2005)
  • Responsable des travaux de La Rochelle sur le programme européen/ ANR EraNet MariFish REPROdUCE (2010-2013)
  • Coordinatrice du programme blanc ANR VASIREMI (2006-2011)
  • Guest editor d’un numéro spécial Journal of Sea Research (2012-2013)
  • Responsable du programme « indicateurs des zones humides en Charente-Maritime » (2011-2020)
  • Responsable d’une action du programme CPER/FEDER ECONAT/axe BIODIV pour l’Université de la Rochelle (2015-2020)
  • 2018-2022 : Responsable d’un WP d’une ANR-PRC- « PAMPAS »
  • 2018-2026 : responsable d’un axe "carbone bleu" dans le projet La Rochelle Territoire Zéro carbone (LRTZC :) porté par la CDA de La Rochelle
Taches électives :
  • Membre élue à la section 67 du CNU (2007-2009 et de 2011-2019)
  • Membre élu du conseil d’UFR de la FST, représentante du conseil d’UFR à la commission recherche et à la commission des BIATSS
  • Membre élu de la CR de l’université de la rochelle
  • Membre élu du CAC et du CAC restreint de l’université de la rochelle
Membres dans des groupes de scientifiques :
  • Depuis 2017 : Membre du groupe Acclimaterra (Région Nouvelle-Aquitaine)
  • Membre du CS du forum des marais atlantique (FMA)
  • 2015-2019 et 2019-2023 : Participation au GDR GRET « réseaux trophiques » puis membre du conseil scientifique du GDR et responsable d’un axe « écologie microbienne »
  • Membre du CS du Centre National de Ressources Biologiques Marines - Infrastructure Nationale en Biologie et Santé - EMBRC-France (Paris Sorbonne)
  • Membre du CST de l’Observatoire Patrimoine Naturel Littoral (RNF-AFB)
  • Membre du CS de l’IR ILICO (anciennement RESOMAR)
  • 89 publications de rang A


Thèmes de Recherche.
Mes travaux de recherche ont toujours pour fil conducteur l’écologie microbienne, et plus particulièrement l’étude des protistes hétérotrophes, leur importance et leur rôle dans les écosystèmes côtiers en zone tempérée et en zone tropicale. J’étudie l’ensemble du réseau trophique et particulièrement le lien entre les protistes hétérotrophes avec les autres compartiments de l’écosystème. Je travaille à la fois dans le milieu pélagique et j’étudie le lien direct ou indirect avec les poissons pélagiques et aussi dans le milieu benthique et le lien avec les prédateurs des niveaux trophiques supérieurs. Dans la zone benthique, les foraminifères sont étudiés et pris en compte dans les modèles de réseaux trophiques.
Un cilié planctonique : Strombidium sp.
Un foraminifère des vasières : Ammonia tepida

Liste des publications :