Gentès Sophie, chercheuse contractuelle

Chercheuse contractuelle

Université de La Rochelle

Mots clés : Mercure –Eléments Traces Métalliques – Micro-organismes – Périphyton – Poissons– Réseaux trophiques – Isotopie.

Post–doctorat d’un an sur le projet MERCy (MERcury and Carbon dioxide impact on physiology and behavior of early-life stages of cephalopods)

La seiche commune (Sepia Officinalis) est un maillon clef de la chaîne alimentaire et présente un intérêt économique fort. Elle est soumise à de multiples stress liés à la pollution des milieux (comme le mercure Hg) et au changement global. Cependant, peu d’informations sont disponibles sur la biodisponibilité et les effets du mercure chez cet organisme. Dans le cadre du projet MERCy, je m’intéresse à la biodisponibilité du méthylmercure et du mercure inorganique d’origine trophique chez la seiche, plus spécifiquement aux processus de transformations in vivo du Hg (quantification des processus de méthylation/ déméthylation par utilisation d’isotopes stables du Hg). Dans la mesure où les microorganismes sont les principaux responsables des transformations du Hg dans l’environnement, l’implication du microbiote dans ces processus sera également étudié.

Financement : FRB (Fondation pour la Recherche sur la Biodiversité) / Région Nouvelle Aquitaine,

Responsables scientifiques :
Thomas Lacoue-Labarthe, Chercheur, Université de La Rochelle, LIENSs UMR 7266
David Amouroux, Directeur de Recherche, Université de Pau et Pays de l’Adour, IPREM UMR 5254

Thèmes de Recherche.
Mes recherches s’orientent vers une approche intégrative de la réponse des écosystèmes aquatiques (principalement les écosystèmes d’eau douce, et plus récemment en milieu marin avec le projet MERCy) aux contaminations métalliques. Elles sont articulées autour de trois grandes problématiques :
1/ Comprendre les processus métaboliques impactés chez les organismes aquatiques exposés à des métaux,
2/ Déterminer dans quelles mesures l’ensemble du réseau trophique est affecté par cette contamination,
3/ Mettre en évidence les processus biogéochimiques responsables de ce transfert trophique.

Afin de répondre à ces différentes questions scientifiques, j’ai fait le choix d’avoir une approche pluridisciplinaire (écotoxicologie aquatique, chimie analytique, microbiologie environnementale, biologie moléculaire, ecologie microbienne) avec des méthodes variées et innovantes.


Publications représentatives de l’activité de Recherche :

  • Maury-Brachet R., Gentès S., Dassié E. P., Feurtet-Mazel A., Vigouroux R., Laperche V., Gonzalez P., Hanquiez V., Mesmer-Dudons N., Durrieu G., Legeay A. 2019. Mercury contamination levels in the bioindicator piscivorous fish Hoplias aïmara in French Guiana rivers : mapping for risk assessment. Environmental Science and Pollution Research. DOI : 10.1007/s11356-018-3983-x
  • Gentès S., Taupiac J., Colin Y., André J.M, Guyoneaud R. 2017. Bacterial periphytic communities related to mercury methylation within aquatic plant roots from a temperate freshwater lake (South-Western France). Environmental Science and Pollution Research. 24(23), 19223-19233.
  • Gentès S., Maury-Brachet R., Feng C., Pedrero Z., Tessier E., Legeay A., Mesmer-Dudons N., Baudrimont M., Maurice L., Amouroux D., Gonzalez P. 2015. Specific effects of dietary methylmercury and inorganic mercury in zebrafish (Danio rerio) determined by genetic, histological, and metallothionein responses. Environmental Science & Technology. 49 (24), 14560–14569.
  • Feng C., Pedrero Z., Gentès S., Barre J., Renedo M., Tessier E., Bérail S., Maury-Brachet R., Mesmer-Dudons N., Baudrimont M., Legeay A., Maurice L., Gonzalez P., Amouroux D. 2015. Specific pathways of dietary methylmercury and inorganic mercury determined by mercury speciation and isotopic composition in zebrafish (Danio rerio). Environmental Science & Technology. 49 (21), 12984–12993.
  • Gentès S., Monperrus M., Legeay A., Maury-Brachet R., Davail S., André J.M., Guyoneaud R. 2013. Incidence of invasive macrophytes on methylmercury budget in temperate lakes : central role of bacterial periphytic communities. Environmental Pollution. 172, 116-123.