OBIONE : Observatoire Biodiversité Faune-Flore des Pertuis Charentais

L’Observatoire de la Biodiversité Faune-Flore des Pertuis charentais (OBIONE) a pour objectif de réaliser un bilan de la biodiversité des invertébrés benthiques et des macroalgues à l’échelle géographique des Pertuis charentais et de contribuer à observer leurs évolutions.

OBIONE s’appuie sur un bilan réactualisé dans les années 2000 des connaissances sur la faune des invertébrés et la flore de macroalgues marines des Pertuis charentais (base MARINPERTUIS), et plus largement sur les habitats littoraux, côtiers et estuariens de la Mer des Pertuis charentais. Les observations sont réalisées sous l’égide du Laboratoire Littoral Environnement et Sociétés (LIENSs) en collaboration avec :

  • L’infrastructure de recherche littorale et côtière (ILICO) et plus précisément le BenthOBS ou réseau d’observation de la macrofaune benthique. Le BenthOBS a en charge d’établir d’une part des inventaires faunistiques à proximités des stations marines et, d’autre part, une base de données recensant l’ensemble des données de la macrofaune benthique de la façade maritime française, principalement métropolitaine, en vue de son exploitation scientifique ;
  • Le réseau d’observation « Littoral, limicoles et macrofaune benthique » des Réserves Naturelles de France RNF ;
  • L’Office français de la biodiversité OFB à travers le projet CARTHAM de 2012 de cartographie des habitats marins littoraux et côtiers qui a permis grâce à des stratégies coordonnées d’acquisition de connaissances (sonar, satellite, vérité terrain, prélèvements ponctuels) de cartographier les habitats marins selon une typologie commune à l’échelle européenne (EUNIS).

Les activités d’observation se traduisent par :

  • La réalisation des suivis DCE/DCSMM sur les indicateurs invertébrés, herbier de Zostera noltei et macroalgues sur plusieurs stations du Pertuis breton, du Pertuis d’Antioche, de la baie de Marennes-Oléron et des estuaires du Lay, Charente, Gironde et Seudre. Ces suivis sont coordonnés à l’échelle nationale par ifremer et le MNHN de Concarneau et se font en collaboration avec Cohabys de La Rochelle pour les indiateurs "faune des invertébrés et herbier" et avec l’association OBIOS-Objectifs Biodiversités de Pont-l’Abbé-d’Arnoult pour l’indicateur "macroalgues".
  • La mise en place d’un suivi à long terme de la macrofaune benthique sur une station de référence située dans le Pertuis d’Antioche à l’écart des influences estuariennes et anthropiques. Il est mené en parallèle d’un suivi des paramètres physico-chimiques et phytoplanctoniques de la colonne d’eau coordonné à l’échelle Manche-Atlantique dans le cadre du Service d’Observation en Milieu Littoral SOMLIT et du Réseau d’observation du phytoplancton PHYTOBS.
  • La réalisation d’un suivi annuel des habitats benthique des quatre réserves naturelles des Pertuis Charentais : Baies de l’Aiguillon, Lilleau des Niges, Yves et Moëze-Oléron(Collaboration OBIONE/RNF/LPO/ONCFS).
  • La détection et la prise en compte d’informations nouvelles concernant des espèces (faune et flore) non encore observées dans les Pertuis Charentais, en particulier les espèces introduites et parfois invasives. Ces informations proviennent des suivis, des travaux de thèse, des projets de recherche, des collaborations réalisées dans le laboratoire LIENSs ainsi que des signalisations émanant d’usagers du domaine public maritime.

Les sites d’observations DCE/DCSMM sont distribués comme suit :

  • En eaux côtières :
    • Pour les macroalgues, un site sur l’île de Ré au Grouin et un site sur l’île d’Oléron au Sabia. Sur ce site un survol drone a permis en 2021 de noter, en comparaison du suivi antérieur de 2018, la disparition de la ceinture d’Ascophyllum nodosum - Fucus vesiculosus d’une grande partie du médio-littoral moyen :

    • Pour les invertébrés, trois site dans le Pertuis breton et trois sites dans le Pertuis charentais en baie de Marennes-Oléron.
    • Pour les herbiers de Zostera noltei, deux sites sur l’île de Ré, trois sites sur l’île d’Oléron et un site à Bonne Anse dans l’estuaire de la Gironde.
  • En eaux de transition :
    • Pour les macroalgues, un site rocheux et un site sur vase dans chacun des estuaires de la Charente et de la Gironde.
    • Pour les invertébrés, trois sites dans l’Anse de l’Aiguillon, cinq sites dans l’estuaire de la Charente et trois sites dans l’estuaire de la Seudre.
Carte de localisation des sites d’observation (cliquer pour agrandir)
Publications
  • Hummel H., Van Avesaath P., Wijnhoven S., Kleine-Schaars L., Degraer S., Kerckhof F., Bojanic N., Skejic S., Vidjak O., Rousou M., Orav-Kotta H., Kotta J., Jourde J., Pedrotti M.L., Leclerc J.-C., Simon N., Rigaut-Jalabert F., Bachelet G., Lavesque N., Arvanitidis C., Pavloudi C., Faulwetter S., Crowe T., Coughlan J., Benedetti-Cecchi L., Dal Bello M., Magni P., Como S., Coppa S., Ikauniece A., Ruginis T., Jankowska E., Weslawski J.M., Warzocha J., Gromisz S., Witalis B., Silva T., Ribeiro P., Fernandes De Matos V.K., Sousa-Pinto I., Veiga P., Troncoso J., Guinda X., Juanes De La Pena J.A., Puente A., Espinosa F., Pérez-Ruzafa A., Frost M., Mcneill C.L., Peleg O., Rilov G., 2016. ‘Geographic patterns of biodiversity in European coastal marine benthos’, Journal of the Marine Biological Association of the United Kingdom, , pp. 1–17. doi : 10.1017/S0025315416001119.
  • Le Garrec, V., Grall, J., Chevalier, C., Guyonnet, B., Jourde, J., Lavesque, N., Bonifácio, P. and Blake, J.A., 2016. ‘Chaetozone corona (Polychaeta, Cirratulidae) in the Bay of Biscay : a new alien species for the North-east Atlantic waters ?’, Journal of the Marine Biological Association of the United Kingdom, , pp. 1–13. doi : 10.1017/S0025315416000540.
  • Spilmont N., Hachet A., Faasse M.A., Jourde J., Luczak C., Seuront L., Rolet C., 2016. First records of Ptilohyale littoralis (Amphipoda : Hyalidae) and Boccardia proboscidea (Polychaeta : Spionidae) from the coast of the English Channel : habitat use and coexistence with other species. Marine Biodiversity 1–11. doi:10.1007/s12526-016-0557-3
  • Drumm D.T., Jourde J., Bocher P., 2015. A new species of the genus Monokalliapseudes (Crustacea : Tanaidacea : Kalliapseudidae) from French Guiana. Proceedings of the Biological Society of Washington 128, 86–97. doi:10.2988/0006-324X-128.1.86
  • Jourde J., Sampaio L., Barnich R., Bonifácio P., Labrune C., Quintino V., Sauriau P.-G., 2014. ‘Malmgrenia louiseae sp. nov., a new scale worm species (Polychaeta : Polynoidae) from southern Europe with a key to European Malmgrenia species’, Journal of the Marine Biological Association of the United Kingdom, 95(5), pp. 947–952. doi : 10.1017/S0025315414001878
  • Jourde J., Sauriau P.-G., Guenneteau S., Caillot E., 2013. First record of Grandidierella japonica Stephensen, 1938 (Amphipoda : Aoridae) from mainland Europe. BioInvasion Records 2(1) : 51-55 (open access)
  • Sauriau P.-G., Curti C., Jourde J., Aubert F., Cajeri P., Lavesque N., Dubois S., Lepareur F., Gouesbier C., Sauriau F., Sauriau M., Latry L., Leguay D., Robert S., Pineau P., Geairon P., 2012. Le maerl algues corallinacées marines dans les Pertuis Charentais. Annales de la Société de Sciences Naturelles de Charente-Maritime 10(3) : 281-300
Travaux associés
OBIONE en bref :
  • Date de création : 01/01/2012
  • Coordonnées : 2 rue Olympe de Gouges, 17000 La Rochelle
  • Objectif :
    Suivi de la biodiversité des invertébrés et macroalgues marines dans la Mer des Pertuis charentais
  • Compétences :
    - Analyse faunistique d’échantillons d’invertébrés marins
    - Expertise écologique du bon état écologique
publie le mardi 25 mai 2021