Annuaire > Terorotua Heitea

Thèse de doctorat (2017 - 2020)
Ecole doctorale de l’Université de La Rochelle
Formation d’origine :
Master Sciences Pour l’Environnement – parcours Géographie Appliquée à la Gestion des Littoraux , 2015 - 2017

(2017-2020) Services climatiques pour l’adaptation à l’élévation du niveau de la mer : application à la Polynésie française

Mots clés : services climatiques, élévation du niveau de la mer, adaptation au changement climatique, érosion, submersion, géomorphologie littorale tropicale, méthodes participatives, îles tropicales
Responsables scientifiques :
-  Virginie Duvat-Magnan, Professeur de Géographie, Université de La Rochelle, LIENSs UMR 7266
Financement : ANRT (Association Nationale de la Recherche et de la Technologie)



Services climatiques pour l’adaptation à l’élévation du niveau de la mer : application à la Polynésie française
L’élévation du niveau de la mer exerce une pression croissante sur les territoires côtiers, en particulier dans les îles tropicales, dont le territoire de la Polynésie française fait partie. Les principaux enjeux économiques et humains se situent sur les côtes de ces îles. C’est l’une des conséquences majeures du changement climatique qui implique de concevoir des services climatiques pour l’adaptation. Les spécificités locales, aussi bien le contexte décisionnel et économique, le schéma de la gouvernance, la culture ou encore l’environnement, doivent être considérés dans cette démarche qui se veut participative. Pour ce faire, une connaissance accrue et précise de la vitesse de l’élévation du niveau de la mer à l’échelle régionale voire locale est nécessaire. En parallèle, l’identification des besoins spécifiques des acteurs locaux, à partir des enjeux territoriaux prioritaires à prendre en compte dans les stratégies d’adaptation, est un point crucial dans cette étude. Cette identification est le socle même des services climatiques qu’on peut proposer à la Polynésie française. L’objectif premier est de réfléchir, avec les acteurs locaux, à des trajectoires d’adaptation permettant de réduire les impacts de l’élévation du niveau de la mer causés par le changement climatique.