LittoSIM

LittoSIM Simulation participative pour la sensibilisation des acteurs de l’aménagement du littoral face au risque de submersion marine (2015 – 2017)

• Coordination : Nicolas Becu

• Chercheurs du LIENSs impliqués : Frédéric Rousseaux, Cécilia Pignon-Mussaud, Xavier Bertin, Nathalie Long

• Partenaires extérieurs : Marion Amalric (CITERES), Brice Anselme (PRODIG), Elise Beck (PACTE), Etienne Delay (CIRAD-GREEN), Nicolas Marilleau (IRD-UMMISCO)

• Ce projet est financé par La Mission Interdisciplinarité du CNRS et la Communauté de Communes d’Oléron

Mots-clés : Jeu sérieux, simulation participative, apprentissage, réalisme, risque, acteurs, France

 

Présentation et objectifs du projet :

Voir site internet https://littosim.hypotheses.org/

LittoSIM est une plateforme de simulation participative à destination des acteurs locaux. Le jeu sérieux se présente sous la forme d’une simulation intégrant à la fois un modèle de submersion marine, la modélisation d’acteurs agissant sur le territoire (association de défense, services de l’Etat…) et d’actions de jeu jouées in situ par des élus et techniciens (communes et intercommunalité). La simulation porte sur la pointe sud-ouest de l’île d’Oléron et propose une réflexion sur les effets des types d’aménagement du territoire sur la gestion du risque de submersion (défenses frontales, modes d’urbanisation, défenses douces, retrait stratégique). Le jeu vise à explorer différents scénarii de gestion des risques de submersion, dont le déroulement est à la fois induit par les choix d’aménagement des joueurs et par la simulation en tant que telle, contraignant ainsi les trajectoires de jeu.

Pendant les ateliers de déploiement du jeu, 5 à 10 acteurs locaux choisissent entre plusieurs actions possibles, au fur et à mesure des tours de jeux, qui simulent 15 années et 3 submersions : construction/rénovation de digues ; implantation de ganivelles ; construction hors ou dans la zone inondable, plus ou moins loin du littoral, avec ou sans urbanisme adapté, modification des PLU communaux entre zones agricoles, naturelles, à urbaniser. Ces choix d’aménagement entrent en interaction avec les actions de l’Etat et des associations de défense qui sont intégrées dans le modèle et pilotées par le maître de jeu. Le forçage se présente sous forme de contraintes financières, “réglementaires” et d’incitations. Pour finir, l’aménagement effectif du territoire est confronté à la modélisation de la submersion (surface inondée, hauteur d’eau, parcelles bâties inondées…) après plusieurs tours de jeu (correspondant à des années). A la suite de la simulation, les participants échangent sur les stratégies délibérément choisies par eux et sur celles induites par le jeu, puis sont amenés à débattre sur les apports du jeu, en termes de connaissance du risque (aléa, vulnérabilité liée aux pratiques d’aménagement), de réflexion sur les opportunités et les difficultés de coordination entre acteurs, ainsi qu’en termes d’apprentissages induits par le forçage imposé par le modèle aux joueurs.

Cette modélisation d’accompagnement est l’occasion d’apporter un témoignage sur les effets d’apprentissage que le jeu permet auprès des élus et gestionnaires, et donc sur l’appréhension de l’espace et du territoire in situ par les acteurs de l’aménagement.

 

Principaux résultats :

• Développement d’une plateforme de simulation participative dédiée à l’accompagnement des acteurs locaux de l’île d’Oléron engagés pour la définition de stratégies innovantes de prévention du risque de submersion marine

• Réalisation de 4 ateliers de simulation participative auprès des acteurs oléronais en 2017

 

Publications :

Amalric, M., Anselme, B., Becu, N., Delay, E., Marilleau, N., Pignon-Mussaud, C., Rousseaux, F., 2017. Sensibiliser au risque de submersion marine par le jeu ou faut-il qu’un jeu soit spatialement réaliste pour être efficace  ? Sci. du jeu 8, 1–22. doi:10.4000/sdj.859

Becu, N., Amalric, M., Anselme, B., Beck, E., Bertin, X., Delay, E., Long, N., Marilleau, N., Pignon-Mussaud, C., Rousseaux, F., 2017. Participatory simulation to foster social learning on coastal flooding prevention. Environ. Model. Softw. 98, 1–11. doi:10.1016/j.envsoft.2017.09.003

Becu, N., Amalric, M., Anselme, B., Beck, E., Bertin, X., Delay, E., Long, N., Manson, C., Marilleau, N., Pignon-Mussaud, C., Rousseaux, F., 2016. Participatory simulation of coastal flooding  : building social learning on prevention measures with. 8th Int. Congr. Environ. Model. Softw. 98, 1167–1178. doi:10.1016/j.envsoft.2017.09.003

Becu, N., Anselme, B., Amalric, M., Beck, E., Bergossi, P., Bertin, X., Delay, E., Marilleau, N., Pignon-Mussaud, C., Long, N., Rieu, G., Rousseaux, F., 2017. LittoSIM  : une simulation interactive pour expérimenter des stratégies alternatives de prévention du risque de submersion marine, in : Rencontres Jeux et Enjeux. La Rochelle.

Marilleau, N., Anselme, B., Amalric, M., Becu, N., Bergossi, P., Delay, E., Rieu, G., Rousseaux, F., 2017. LittoSIM  : un jeu participatif immersif entre le virtuel et la réalité, in : OPDE - Outils Pour Décider Ensemble. p. 3.

publie le mercredi 11 juillet 2018