Observatoires

Comprendre le littoral et son évolution impose de l’observer précisément sur le long terme. Cela implique de se doter de structures pérennes d’observation et d’y consacrer des moyens humains, logistiques et financiers. Compte tenu de la complexité de son objet d’étude et son approche interdisciplinaire, le laboratoire LIENSs s’est doté de nombreux systèmes d’observation.

Deux observatoires : OBIONE (suivi de la biodiversité Faune-Flore dans les Pertuis Charentais), et ECOP (Évolution des CÔtes et des Pratiques) sont directement rattachés à l’unité.
Dans le cadre du réseau IR-I-LICO (Infrastructure Littorale et COtière), le laboratoire participe à trois services nationaux d’observation : SOMLIT (Service d’Observation du Milieu LITtoral), DYNALIT (DYNAmique du LIttoral et du Trait de côte) et SONEL (Système d’Observation du Niveau des Eaux Littorales) qu’il coordonne et dont il est le centre d’analyses.