Présentation

Responsable : Ingrid Arnaudin

Mots clés : chimie verte, biocatalyse, éco-extraction, santé, vectorisation, dysfonctionnements métaboliques,
molécules marines, lipases, protéases, glycosidases, peptides, oligosaccharides, facteurs de virulence, biomarqueurs


L’équipe BCBS rassemble des enseignants-chercheurs appartenant à des disciplines différentes : biochimie, biologie moléculaire, génie enzymatique, biochimie microbienne et chimie organique. Son activité scientifique, ancrée dans une interface chimie-biologie, concerne l’exploitation biotechnologique et chimique de ressources naturelles (marines et agricoles) à des fins de conception/obtention d’actifs assurant bien-être et préservation de la santé des populations. Elle applique ses recherches dans les domaines de la pharmaceutique, de la thérapeutique, de la nutrition-santé et de la dermo-cosmétique et collabore étroitement avec les industriels du domaine des nouveaux ingrédients ou des compléments pour l’alimentation et la santé humaine. Résolument tournée vers l’innovation et le transfert de technologies, l’équipe inscrit également son développement en interaction avec la sphère socioéconomique d’une part en valorisant ses activités de recherche académique auprès d’elle et, d’autre part, en répondant à des sollicitations exogènes. A ce titre, elle est notamment associée à la chaire de Biotechnologies Bioaqtiv’ qui propose plusieurs services technologiques spécialisés aux entreprises du secteur des Biotechnologies-santé et de l’agroalimentaire.

Compétences :

  • Synthèse organique
  • Extraction, purification de biomolécules
  • Biochimie des protéines et des peptides
  • Biochimie des sucres
  • Enzymologie moléculaire
  • Biochimie microbienne
  • Biochimie métabolique
  • Biologie cellulaire
  • Biologie moléculaire
  • Développement de protocoles pour l’expérimentation sur modèles animaux

Domaines d’application : chimie fine, santé humaine et animale, pharmacie, environnement, production animale, nutrition, agro-industrie, cosmétique, bio-énergie.

publie le mercredi 13 juin 2018