Vidéos


Les toxiques de l’Arctique – Introduction
ILETOP est un programme de recherche dont l’objectif est d’étudier la contamination des oiseaux marins au sein de deux grandes régions de l’Arctique : le Groenland Est et le Svalbard. Il se concentre pour cela sur trois espèces majeures de ces régions, le mergule nain, la mouette tridactyle et le labbe à longue queue.


Les toxiques de l’Arctique – Svalbard

Dans le cadre du projet ANR ILETOP et du programme IPEV ORNITHO-ENDOCRINO, les effets des polluants sur la physiologie et la reproduction de la mouette tridactyle sont étudiés. Pour cela, une colonie située au Svalbard est suivie chaque année depuis 2000.


Les toxiques de l’Arctique – Groenland

La côte est du Groenland abrite parmi les plus importantes densités de mergules nains. Ce petit alcidé d’environ 150 grammes est un acteur clé des écosystèmes marins et l’étude de son exposition à la contamination environnementale est donc essentielle.


L’île aux chercheurs : mesures de marées à l’île d’Aix

 : en Juin 2016, une mission coordonnée entre l’observatoire SONEL du laboratoire LIENSs et les services du SHOM (Service Hydrographique et Océanographique de la Marine) à permis de réaliser en grandeur nature des tests d’inter-comparaison de marégraphes pour la mesure du niveau de la mer.


"Tourisme gastronomique : dans la peau d’un limicole", un film d’Anne Philippe présenté dans le cadre du festival du film [pas trop] scientifique 2014, qui nous fait vivre l’aventure migratoire des oiseaux qui fréquentent nos littoraux, et le regard des chercheurs sur leurs stratégies alimentaire.


Dans le cadre d’un partenariat entre l’Université de La Rochelle et le Port de Plaisance de La Rochelle, le film "la vie sous les pontons", présente un aspect assez méconnu d’un port de plaisance : la faune associée aux infrastructures portuaires, fixée sous les pontons et autres structures flottantes. La biodiversité, là où l’on ne l’attend pas.
Comprendre le passé en étudiant le lac Dziani (Mayotte) - Mission Scientifique Numéro 1 & Mission Scientifique Numéro 2 : une équipe pluri-disciplinaire de chercheurs (dont un membre de l’équipe DYFEA - Hélène Agogué) étudie le lac Dziani situé à Mayotte sur Petite-Terre. Ce lac unique au monde pourrait en effet aider à comprendre comment fonctionnaient les systèmes océaniques de l’ère précambrienne il y a plus de 600 millions d’années.

Vidéo Documentaire (2011), sur la co-gestion de la pêche artisanale en Amérique centrale
 
 


"Au coeur d’une mare" : plongez dans une mare résiduelle de l’estran de Chassiron (Ile d’Oléron) à la découverte de la faune locale.
publie le mardi 5 juin 2018